Libellés

mercredi 25 janvier 2012

3 patères (et un navet)

D'abord désolé pour cette absence quelques semaines: un emménagement, ça prend du temps sur le bricolage. Mais ça donne aussi des envies et des besoins de petits objets utiles et déco.

Pas grand-chose à expliquer sur la fabrication de ces 3 patères (portemanteaux muraux): quelques coups de scie dans la réserve de bois, ponçage-vernissage, un petit morceau de tissu pour éviter d'abîmer le papier peint, un coup de perceuse, et le tour est joué.

J'aime beaucoup le côté "nature" d'accrocher mon manteau sur ces branches en rentrant du boulot.

PS: ... et le navet, c'est juste pour le jeu de mots!

2 commentaires:

  1. je suis nulle !!! j'avais pas compris le jeu de mot.
    pour la peine je les réciterai tiens.
    Sinon j'aime bien les patères, dans le même esprit, y'a moyen de faire un perroquet ?
    ( plus long et compliqué j'en conviens)
    di|o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben visiblement là tu l'as compris, le jeu de mots!
      Effectivement, on peut faire un perroquet... et la partie la plus longue et compliquée, c'est de trouver l'arbuste qui aura plein de branches à 1,60m du sol. Et l'inconvénient du perroquet, c'est qu'il faut qu'il soit solide et stable... Pas évident quand on ne controle pas ce qu'on trouve!

      Supprimer